Vente et pose de DAAF 

Vente et pose de DAAF 

Pour l'achat de dispositif de détecteur autonome avertisseur de fumée, faites confiance à l'expertise Edimm ! Chaque année, se produisent 800 accident mortels d'incendie domestiques en France. Dans le même temps les compagnies d'assurance remboursent 10 000 sinistrés tous les ans. Depuis le 8 Mars 2015, la législation impose qu'un détecteur de fumée soit installé dans tous les lieux d'habitation afin de prémunir les habitants des risques incendie. Ce dispositif s'adresse à tous les propriétaires quelque soit le type d'habitation (résidence principale ou secondaire, appartement ou maison ...).

Pour satisfaire à vos obligations, Edimm vous accompagne dans la vente et la pose de dispositif de détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF).

Notre méthodologie

Définition des objectifs de la prestation

1

Etude documentaire préalable au diagnostic

2

Relevés sur site

3

Analyse technique des données

4

Rapport et restitution de l’Audit

5

Vous avez des questions ?

Chaque année, il se produit 800 accident mortels d'incendie domestiques en France. Dans le même temps,  les compagnies d'assurance remboursent 10 000 sinistrés tous les ans.  C'est pourquoi face aux risques d'incendie, comme bien souvent, mieux vaut prévenir que guérir !

Maison individuelle, petit collectif d'habitation, grand collectif, théâtre, bibliothèque, école, parking, immeuble de bureaux ...Tous les types d’habitations collectives sont concernés, à l’exception des habitations en "Immeubles de Grande Hauteur" (IGH) qui dépendent d’une réglementation spécifique. Les IGH sont classés par type selon leur activité : hôtellerie, habitation, bureaux, etc.

Au propriétaire (particulier, bailleur social, entreprise, état, collectivité territoriale, …) ou à la personne responsable désignée par ses soins (syndic de copropriété, …).

Sachez que les risques d'incendie lors des rénovations se situent essentiellement dans les installations électriques et les conduits de fumée. Près de 50 % des incendies accidentels sont d'origine électriques.
Autre cause importante de départ de feu : les conduits de fumées. Ceux-ci peuvent monter à des températures supérieures à 400°. Par conséquent, le conduit de cheminée devient lui aussi très chaud. Si l'écart de sécurité entre le conduit chaud et les matériaux isolants n'est pas respecté, cela peut entraîner un départ de feu. 

Vous souhaitez un devis personnalisé ?

Faire une demande